13 millions de retraités bientôt touchés par cette bonne nouvelle et mauvaise surprise dans les mois à venir

Bonne ou mauvaise nouvelle, certains retraités auront une surprise pour les mois à venir. Cela concerne plus de 13 millions de seniors.

Plus de 13 millions de retraités seront concernés par une bonne et une mauvaise nouvelle pour les prochains mois. Les régimes de retraite apportent quelques changements sur le sujet. Cela touche alors tous les seniors sans exception. Que ce soient les bénéficiaires d’une pension de base ou d’une pension complémentaire, tous doivent lire cet article.

Retraités : Des changements sont à prévoir pour l’année 2024 #

Ils sont plus de 13 millions de retraités à recevoir chaque mois une pension de base ou une pension complémentaire. L’année dernière, ces deux pensions ont connu une belle revalorisation. Ce qui a permis aux seniors de vivre plus aisément.

Rappelez-vous, une hausse allant jusqu’à 4,9 % était recensée en 2023. Pour cette nouvelle année, les seniors vont-ils continuer à jouir d’un tel privilège ? En effet, les revalorisations des retraites feront partie des sujets à discuter. Et dès ce mois de janvier, les bénéficiaires de la retraite de base et de la pension complémentaire de l’Agirc-Arrco auront une bonne nouvelle.

À lire 10 idées pour augmenter facilement le montant de votre pension de retraite et vivre confortablement

En effet, un nouveau calcul de la retraite fera son apparition cette année. Il s’agit d’un calcul automatique se référant au taux d’inflation. En conséquence, une hausse des pensions sera prévue dès ce début d’année.

Suite à cette nouvelle décision, les retraités vont percevoir une augmentation de 5,3 % sur leurs pensions. Comme à chaque fois, certains des bénéficiaires ont déjà reçu leurs pensions avec ce nouveau montant. Les inscrits dans le régime général doivent patienter jusqu’au 9 février pour encaisser leur première pension avec la révision.

Des changements selon le rapport économique, social et financier #

Les retraités doivent s’attendre à des changements en cours de route. Les prochaines revalorisations des pensions vont sans doute ralentir pour les mois à venir. La cause ? Selon les informations divulguées par la Direction du Trésor, on aura un ralentissement au niveau de l’inflation.

Le rapport économique, social et financier annonce un faible taux d’inflation pour cette nouvelle année. Ainsi, le calcul des revalorisations des pensions sera fera en fonction. Les 13 millions de retraités ne connaîtront pas une grande augmentation tout au long de l’année.

À lire 10 manières d’augmenter le montant de votre pension de retraite pour mieux vivre

D’ailleurs à ce sujet, la Direction générale du Trésor précise que le taux d’inflation ne sera que 2,6 % pour cette année. Alors qu’en 2022, cela a atteint 5,2 % et en 2023, le taux était de 4,9 %. À ce rythme, les montants des pensions, que ce soient celles de base ou complémentaire par l’Agirc-Arrco, ne connaîtront pas beaucoup de changements.

Cela s’annonce peut-être comme une mauvaise nouvelle pour les retraités, sachant qu’ils n’ont plus que leurs pensions pour vivre. Ils risquent de faire face à des difficultés financières. De plus, il ne faut pas oublier qu’une autre décision s’ajoute à tous ces changements.

Retraités : Un accord signé sur le taux de revalorisation de la retraite #

L’automne dernier, les partenaires sociaux du régime Agirc-Arrco ont établi un accord. Il s’agit de l’instauration d’une sous-indexation des pensions de 0,4 points selon le rythme de l’inflation. Un taux qui s’annonce plus faible que l’augmentation des prix.

Cette décision aura une grosse conséquence sur la revalorisation des pensions des 13 millions de retraités. Et encore, cet accord tiendra jusqu’en 2026. Ainsi, une fois cette revalorisation des pensions du mois de janvier terminée, les seniors auront un taux très faible concernant la revalorisation des retraites.

À lire Réforme des retraites agricoles : un changement positif pour tous les agriculteurs ?