AAH en hausse en 2024 : les futurs nouveaux montants dévoilés

Une revalorisation est prévue pour l’AAH pour l’année 2024. Voici que les nouveaux montants sont finalement dévoilés.

Bonne nouvelle pour les bénéficiaires de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH) ! En effet, l’exécutif vient de réévaluer les montants de cette aide financière pour cette nouvelle année. Ils pourront ainsi percevoir une somme plus élevée pour affronter leur quotidien.

L’allocation aux adultes handicapés (AAH), une aide financière pour les personnes en situation de handicap #

Face à l’inflation et aux différentes crises, le gouvernement tente de venir en aide aux citoyens. Il apporte surtout son aide en proposant de nombreux dispositifs d’aides financières. Parmi eux, on a l’allocation aux adultes handicapés (AAH).

L’AAH est une aide financière consacrée aux personnes handicapées. La CAF (Caisse d’allocations familiales) ou la MSA (Mutualité Sociale Agricole) gèrent cette prestation sociale. Le principal objectif de l’AAH est d’apporter une aide aux concernés pour qu’ils puissent avoir plus ou moins une indépendance financière.

À lire Nouveaux montants des aides de la CAF : ce qui change à partir du 1er avril

L’AAH fait partie des aides sociales les plus importantes. Elle permet aux personnes en situation de handicap de se trouver au même piédestal que n’importe qui d’autre. Cela réduit l’inégalité, l’exclusion sociale ou professionnelle.

Comme pour toutes autres aides financières de l’État, l’octroi de l’AAH requiert des conditions strictes. Les personnes handicapées qui remplissent ces conditions deviennent alors des bénéficiaires de cette aide sociale.

Quels sont les critères requis pour percevoir cette aide financière ? #

L’AAH permet d’avoir un minimum de ressources. Ainsi, les bénéficiaires de cette allocation doivent remplir les conditions suivantes : les critères d’incapacité (au moins à 80%), l’âge, la résidence et les ressources. De plus, l’octroi de cette allocation nécessite l’accord de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Le versement de l’AAH permet aux bénéficiaires de compléter leurs éventuelles ressources. De plus, un nouveau mode de calcul vient de voir le jour. Il s’agit de la « déconjugalisation ». C’est-à-dire que le calcul dépend des ressources de la personne handicapée uniquement.

À lire AAH : voici les 3 critères qui donnent droit à une forte hausse du montant de l’aide des seniors

La CAF a tout de même précisé qu’au cas où une déconjugalisation n’est pas favorable, le calcul de l’AAH garde l’ancienne version. Et ce n’est pas encore fini pour cette année 2024 ! Les personnes handicapées, locataires de cette prestation, auront également une très bonne nouvelle.

Les autorités prévoient une revalorisation de l’AAH pour cette année 2024. Cette augmentation sera mise en vigueur à partir du 1er avril 2024. Le ministre de l’économie Bruno Le Maire annonce une estimation de la hausse d’environ 4,9 %. Toutefois, les autorités gardent les mêmes conditions d’éligibilité. Pour un petit aperçu du nouveau montant, on peut recourir au simulateur sur le site.

L’AAH et les autres aides sociales, comment ça marche ? #

Pour avoir plus de précisions sur le sujet, il vaut mieux faire un petit tour sur le site service-public.fr. On sait déjà que l’AAH est cumulable avec le RSA (Revenu de Solidarité Active). Mais il sera réduit au montant de l’AAH perçue.

En ce qui concerne la demande pour être bénéficiaire de l’AAH, il suffit de télécharger le formulaire Cerfa n° 15692*01. Une fois le dossier rempli, vous la remettez à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Pour savoir si vous êtes éligible ou non, il va falloir patienter dans les quatre mois.

À lire Le montant de cette taxe va exploser pour 38 millions de personnes : comment réduire son impact