9 aides sociales que vous oubliez de demander alors qu’elles permettent de gagner de l’argent

Certains soutiens financiers peuvent être négligés dans la demande quotidienne d'aides sociales. On vous dit tout !

En 2022, le taux de non-recours aux aides sociales de la CAF a connu une nette augmentation. Cela résulte du fait que beaucoup de personnes ne sont pas certaines de leur éligibilité. Voici quelques exemples d’allocations que vous oubliez de demander alors qu’elles sont très importantes pour le ménage.

Aides sociales : Des allocations à réclamer immédiatement #

Face aux effets calamiteux de l’inflation, le gouvernement a décidé d’appuyer le budget des citoyens par le biais des aides sociales. Un système visant à offrir des surplus financiers selon la situation personnelle et familiale de chacun. La CAF est responsable du versement, qui normalement ne s’effectue pas de manière automatique.

Ces aides sociales sont nombreuses et disposent de valeurs importantes pour accroître les revenus, surtout pour les retraités. Mais comme il est dit ci-dessus, son attribution se fait après une demande préalable. Et dans la pratique, peu de gens prennent l’initiative de demander auprès de la CAF.

À lire Investissement futé (retraite 2024) : où placer l’argent pour sécuriser leur avenir ?

Sur ce, voici quelques aides sociales que vous oubliez de réclamer alors que vous êtes potentiellement éligible. La CAF vient en aide aux personnes qui voudraient faire des travaux de rénovation de leur maison. Pour cela, vous pouvez solliciter des prêts auprès de cet organisme.

De même, vous pouvez aussi obtenir un « prêt d’honneur » qui est remboursable sur 3 ans. Il s’agit d’un appui financier n’excédant pas 4 000 euros que tous les bénéficiaires des aides sociales peuvent demander. Et le principal avantage de cette allocation c’est qu’elle ne dispose pas d’intérêt.

Des avantages importants à revendiquer #

Quand on dit que les aides sociales de la CAF touchent chaque catégorie de personnes, c’est la vérité. En effet, cette institution offre un ticket loisir pour vos enfants. C’est une aide couvrant 90 % des dépenses sur les activités extra-scolaires de vos petits. Vous pouvez aussi obtenir de l’aide pour vos vacances en famille. Un mécanisme que vous pouvez consulter sur VACAF.

Pour le bien de vos enfants toujours, la CAF attribue des aides sociales pour vous soutenir dans leur besoin. Ainsi, si vous élevez seul votre enfant, sans pension de votre ex-conjoint, alors vous bénéficiez de l’allocation de soutien familial. Néanmoins, des conditions supplémentaires peuvent s’imposer.

À lire Tout savoir sur les aides financières pour l’achat d’une voiture : conditions et montants en 2024

Le gouvernement comprend très bien qu’il est difficile d’élever un enfant en situation de handicap. C’est pour cette raison que la CAF vous offre des aides sociales propres à cette situation. C’est une allocation journalière pour votre présence auprès de votre enfant. Les parents des enfants grièvement malades pourraient aussi en bénéficier dans certains cas.

Il existe aussi des aides sociales relatives à la naissance d’un enfant ou d’une adoption. Ce sont des allocations dont certaines font effet dès le 7e mois de grossesse. Les parents bénéficieront des appuis financiers pour la survie et l’éducation de l’enfant une fois né. Une allocation peut aussi être délivrée en cas de décès d’un enfant.

Aides sociales : Des allocations pour des personnes vulnérables #

Les aidants familiaux trouvent aussi leur place dans les aides sociales de la CAF. En effet, lorsque vous prenez en charge une personne en fin de vie, vous pouvez demander une contrepartie. Il s’agit de l’allocation journalière d’une personne en fin de vie. Une aide financière qui se rapproche à l’aide sur les frais d’aménagement de maison quand vous recevez un handicapé.

Exceptionnellement, il existe des aides sociales qui sont versées automatiquement. Et la prime d’internat en fait partie. C’est une allocation permettant aux enfants d’étudier dans l’internat. Et cette prérogative s’élargit sur un montant important.

À lire Les aides financières que vous pouvez toucher pour déménager, les seniors concernés

Enfin, pour les personnes handicapées, vous pouvez aussi demander des aides sociales. Et l’exemple typique y afférent c’est l’allocation aux adultes handicapés. Néanmoins des conditions par rapport à l’âge et l’état de santé doivent être respectées.