Arnaques aux aides financières : comment les détecter pour ne pas vous faire piéger ?

Les arnaques aux aides financières ont véritablement explosé ces dernières années, faisant de très nombreuses victimes.

Les criminels proposent des solutions d’investissement miraculeuses et sécurisées, qui n’existent en réalité pas.

Cet article a pour but de vous aider à détecter et éviter ces arnaques.

Reconnaître les offres frauduleuses #

Que ce soit sur le marché des actions, du Forex, des placements à haut rendement, des crypto-monnaies ou encore dans l’achat de places de parking, les escrocs rivalisent d’ingéniosité pour vous attirer dans leur piège.

À lire Investissement futé (retraite 2024) : où placer l’argent pour sécuriser leur avenir ?

Ainsi, les taux d’intérêt trop alléchants sont souvent signe d’arnaques. Nombre de personnes se laissent tenter par des propositions d’épargne promettant jusqu’à 7,5% de rendement annuel net. Ou encore des investissements dans des biens immobiliers garantissant un retour sur investissement de 14%. Pourtant, rien n’est plus faux que ces promesses.

Faire face aux tentatives de collecte d’informations personnelles #

Pour réussir leurs arnaques, les escrocs commencent souvent par collecter vos données personnelles. Ils utilisent des questionnaires vous demandant votre nom, adresse e-mail, numéro de téléphone. Et aussi le montant de vos économies disponibles pour l’investissement. Méfiez-vous donc des sollicitations trop insistantes et des interlocuteurs qui cherchent à trop en savoir sur votre vie privée.

Mutualisé entre plusieurs criminels, ce répertoire de coordonnées leur permettra alors par la suite d’inonder votre boîte e-mail et téléphone d’appels téléphoniques ou courriels plutôt convaincants.

Protéger ses économies face aux crypto-arnaques #

Les crypto-monnaies sont désormais en tête des arnaques aux aides financières. Et ce, avec un nombre croissant de cas signalés et des montants en jeu toujours plus conséquents. Pour limiter les risques liés à ces investissements, l’autorité française conseille aux épargnants de consulter sa liste noire d’offres non autorisées. Ainsi que d’utiliser des plateformes d’échange homologuées pour les actifs numériques.

À lire PER mineurs (nouveautés 2024) : tout ce qui a changé pour l’épargne retraite des enfants

Il existe toutefois quelques précautions à prendre avant d’investir pour ne pas vous faire arnaquer :

1. Ne jamais donner accès à vos clés privées. Lorsque vous détenez des crypto-monnaies, veillez effectivement à garder vos clés privées en lieu sûr et ne les communiquez à personne.

2. Utiliser des plateformes d’échange régulées. Les plateformes d’échange non régulées peuvent cacher de mauvaises surprises.

3. Vérifier les informations fournies par l’interlocuteur : coordonnées, site internet, siège social… La plupart des sites frauduleux comportent des anomalies ou des incohérences flagrantes.

À lire Guy Roux lève le voile : combien touche vraiment (un entraîneur) à la retraite ?

Enfin, n’hésitez pas à signaler une démarche suspecte auprès des institutions compétentes, telles que l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), pour mettre fin à ces arnaques.

Arnaques : les stratégies des escrocs pour gagner votre confiance #

Pour ne pas éveiller les soupçons, les arnaqueurs se montrent souvent prévenants et attentifs à vos besoins. Ils peuvent même vous proposer d’investir un montant raisonnable comme essai avant d’ouvrir un compte en ligne. Ainsi, vous pourrez suivre l’évolution de votre investissement grâce à des graphiques et statistiques détaillés.

Faites donc preuve de vigilance face aux demandes de paiement en crypto-monnaies via une plateforme d’échange ou directement sur la blockchain. En effet, elles permettent aux criminels de faire disparaître sans trace les sommes reçues.

Prenez le temps nécessaire pour vous informer #

Renseignez-vous, comparez les différentes offres du marché en termes de rendements, conditions, risques encourus et entrezpreuneurs proposant ces produits. Il est toujours bon de prendre quelques jours pour réfléchir et s’interroger avant de s’engager dans un investissement.

À lire Eden Hazard : le montant incroyable accumulé au fil de sa carrière

Il est possible de se protéger contre les arnaques aux aides financières en étant vigilant et en prenant des précautions simples. Les solutions miraculeuses et sécurisées n’existant pas, il faut rester vigilant lorsqu’on souhaite investir. Avec un peu de bon sens, il est généralement possible de reconnaître les offres frauduleuses et de les éviter.