Investissement futé (retraite 2024) : où placer l’argent pour sécuriser leur avenir ?

Les Français semblent moins préoccupés par le financement du système de retraite depuis la hausse de l'âge légal à 64 ans.

Investissement futé : selon une nouvelle enquête réalisée par Ipsos pour le Cercle des épargnants, seulement 51% considèrent cela comme une priorité pour les années à venir, contre 59% il y a un an et 66% en 2017. Face à cette situation, il devient crucial d’opter pour un « investissement futé » afin d’assurer une retraite confortable.

Pourquoi investir intelligemment pour sa retraite ? #

De moins en moins de personnes sont convaincues que l’Etat est capable de garantir une retraite décente. Ainsi, nombreux sont ceux qui choisissent des solutions d' »investissement futé » pour se constituer un capital tout au long de leur vie active.

Les placements à privilégier pour sa retraite #

Afin de garantir un bon rendement à long terme et limiter les risques associés aux fluctuations du marché, il est essentiel d’allier plusieurs types d’investissements.

À lire PER mineurs (nouveautés 2024) : tout ce qui a changé pour l’épargne retraite des enfants

L’assurance-vie

Ce placement reste très apprécié en France. Il permet notamment de bénéficier d’exonérations fiscales intéressantes, tout en offrant un choix varié entre supports de type fonds en euros (sécurisés) et unités de compte (plus risquées).

L’immobilier

Le secteur immobilier est souvent considéré comme sûr et rentable dans la perspective d’un investissement futé. En investissant dans l’immobilier locatif, un épargnant peut se constituer des revenus complémentaires pour sa retraite.

Les plans d’épargne retraite (PER)

Depuis octobre 2019, les PER ont remplacé les anciens dispositifs d’épargne retraite (PERP, Perco, etc.). Ils permettent de se constituer une épargne sur le long terme, avec des avantages fiscaux à la clé. Cependant, il est important de bien choisir son plan en fonction de ses objectifs et de son profil d’investisseur.

À lire Guy Roux lève le voile : combien touche vraiment (un entraîneur) à la retraite ?

Adopter une stratégie d’investissement futé #

Diversifier son portefeuille

Dans le but d’assurer la sécurité de son avenir, il ne faut pas hésiter à combiner différentes solutions d' »investissement futé » : assurance-vie, immobilier, PER, etc. La diversification permet de pallier les éventuels points faibles de certains placements.

Prendre en compte l’horizon de placement

En fonction de son âge et de la date prévue de départ en retraite, chaque individu adoptera une approche différente. Plus l’horizon de placement est long, plus on peut se permettre de prendre des risques. Inversement, il sera préférable de sécuriser son épargne au fur et à mesure que l’on approche de la retraite.

Se faire accompagner par un professionnel

Pour s’assurer de la pertinence et de l’efficacité d’un « investissement futé », il est recommandé de solliciter l’aide d’un professionnel, tel qu’un conseiller en gestion de patrimoine. Il pourra proposer une stratégie sur mesure, adaptée aux besoins et contraintes de chaque épargnant.

Conclusion #

En conclusion, face à un système de retraite de plus en plus incertain et au relâchement du sentiment d’urgence des Français, il devient crucial d’adopter une approche intelligente et diversifiée pour préparer sa retraite. L’objectif ici est de se constituer un capital solide et pérenne, qui assurera une rente suffisante lors de la cessation d’activité. Les choix en termes de placements dépendront de nombreux facteurs, tels que l’horizon d’investissement, le profil de risque ou encore les objectifs patrimoniaux de chacun. Aussi, n’hésitez pas à vous faire aider pour mettre en place le plan d' »investissement futé » le mieux adapté à votre situation personnelle.

À lire Eden Hazard : le montant incroyable accumulé au fil de sa carrière