Le guide de toutes les aides peu connues qu’offrent les caisses de retraite pour vivre mieux

Ces aides de la caisse de retraite sont parfois oubliées dans la pratique. Pourtant elles touchent plusieurs aspects de la vie des seniors.

Les personnes âgées, en plus de subir une instabilité financière, rencontrent aussi des problèmes techniques au quotidien. En effet, certaines de ces personnes ont du mal à se déplacer et à avoir une bonne hygiène de vie. Heureusement pour elles, leur caisse offre des aides importantes pour arranger leur situation.

Aides : Des prestations de service très utiles #

Les caisses de retraite proposent des prestations pour améliorer la situation des seniors. Mais le problème c’est que peu de retraités connaissent l’existence de ces services. Pourtant, ces aides touchent plusieurs domaines comme le logement, la santé et le déplacement.

Cependant, ces caisses ne servent pas qu’à verser la pension et délivrer les conseils. En effet, elles offrent leur analyse dans la proposition des ateliers de bien-être. De plus, ces aides visent à offrir des exemples d’activités physiques adaptées à l’âge et l’état de santé des assurés.

À lire Modèle britannique (retraite prolongée) : travailler jusqu’à 71 ans, une nécessité pour sauver le système

Apparemment, ces institutions attribuent aussi des aides pour la réinstallation dans le foyer après hospitalisation. Avec ces prestations les seniors pourront être assistés dans leur ménage et leur alimentation. Cela leur permettra donc de se reposer et de récupérer de leur maladie.

En ce qui concerne le transport, les caisses de retraite offrent aussi des aides aux personnes âgées pour faciliter leur déplacement. Cette prestation permet d’une part à ces gens vulnérables de faire leur contrôle médical à tout moment. D’autre part, elle sert aussi d’appui pour leurs vacances.

Des conditions cumulatives #

Même si ces aides semblent si importantes et vitales, elles conservent tout de même des conditions. En effet, les caisses de retraite ne les offrent que pour les personnes âgées d’au moins 55 ans. Mais elles s’attribuent de manière générale peu importe si l’intéressé a fait une retraite anticipée ou pas. D’ailleurs, elles s’ouvrent aussi aux travailleurs avec peu de trimestres.

Pour prétendre à ces aides, les seniors doivent être affiliés à une caisse qui les proposent. Cela signifie donc que le retraité doit avoir versé des cotisations au cours de son activité. Mais le nombre de cotisations n’influence en rien la limite de ces prestations.

À lire Retraite : assurance vieillesse, pension de réversion… tout savoir sur la réévaluation de ces dispositifs

Les seniors devraient également se trouver dans une situation de vie nécessitant ces aides. En effet, ces personnes doivent justifier leur difficulté dans leurs tâches quotidiennes. Cela s’impose surtout envers ceux qui ont des problèmes sanitaires. D’ailleurs, l’attribution des prestations pour le logement ne peut se faire qu’après une évaluation de la maison et de l’état de santé du bénéficiaire.

Enfin, la condition la plus importante concerne l’APA. Les bénéficiaires de cette prestation ne peuvent plus prétendre aux aides sociales ci-dessus. L’allocation personnalisée d’autonomie offre déjà une possibilité aux seniors de réaliser des travaux et leur donne une possibilité d’assistance. Donc, ils ne peuvent en aucun cas cumuler les deux prestations quasi-similaires.

Aides : Une possibilité d’aménagement du logement #

Les aides au logement que les seniors peuvent obtenir concernent les travaux dans leur maison. Il s’agit en effet des prestations pour adapter la commodité de leur domicile à leur âge. Cela peut par exemple être les frais d’isolation thermique ou la fabrication des rampes. De plus, ces aides peuvent même couvrir l’achat des tapis.

Pour obtenir ces aides, les retraités doivent se rendre auprès de leurs caisses. Que ce soit celle de base ou complémentaire, ils pourront y souscrire sans difficulté. D’ailleurs, le site officiel du Service Public est là pour les guider dans les démarches. En plus, Agirc-Arrco prévoit aussi les mécanismes y afférents dans sa plateforme. Alors, il vous sera plus simple de vérifier votre éligibilité en ligne.

À lire Retraite CNRACL : les dates de paiement pour les anciens fonctionnaires en 2024