Modèle britannique (retraite prolongée) : travailler jusqu’à 71 ans, une nécessité pour sauver le système

Selon une étude du Centre international pour la longévité au Royaume-Uni, l'âge de la retraite devrait être porté à 71 ans d'ici 2050 afin de préserver l'équilibre du système de pension de l'État.

L’âge actuel de départ à la retraite prolongée est fixé à 66 ans et devrait passer à 67 entre 2026 et 2028. Selon cette même étude, il est nécessaire que les Britanniques travaillent cinq années supplémentaires pour ne pas dégrader davantage leur système de retraite. Ce « modèle britannique » préconise donc que l’âge de départ à la retraite soit fixé à 70 ou 71 ans. Il est intéressant de noter qu’en France, l’âge légal de la retraite a récemment été relevé.

Des problèmes de santé qui posent problème #

Cependant, seuls 50% des adultes sont capables de travailler à 70 ans, selon le rapport publié lundi. En conséquence, les chercheurs appellent le gouvernement à se concentrer davantage sur la prévention des problèmes de santé, non seulement chez les personnes âgées, mais aussi chez les travailleurs plus jeunes.

Si les Britanniques sont confrontés à des problèmes de santé plus tôt dans la vie, cela devient encore plus pressant. Une main-d’œuvre réduite crée également d’importantes pénuries de main-d’œuvre qui doivent être comblées.

À lire Retraite : assurance vieillesse, pension de réversion… tout savoir sur la réévaluation de ces dispositifs

Retraite prolongée : les conséquences du vieillissement de la population et de la baisse de l’espérance de vie #

L’étude montre que l’espérance de vie a baissé, allégeant la pression sur les retraites. Pourtant, les défis restent.

Un rapport indique que la santé infantile au Royaume-Uni se dégrade, affectant le NHS surchargé. Le « modèle britannique » propose de travailler jusqu’à 71 ans pour sauver les retraites et le NHS.

Il faut investir dans la prévention santé pour tous. Le « modèle britannique » recommande des efforts pour sécuriser la santé et les retraites.

À lire Retraite CNRACL : les dates de paiement pour les anciens fonctionnaires en 2024