Tendance immobilière 2024 : les vendeurs face à la baisse des prix et exigences des acheteurs

Dans un contexte où la crise immobilière ne cesse d'évoluer, il est impératif pour les acteurs du secteur de réagir en conséquence.

Une intensification des négociations de prix dans le marché immobilier #

En effet, les vendeurs de biens immobiliers ont commencé à s’adapter aux baisses de prix et aux demandes de plus en plus exigeantes des acheteurs. Récemment, on a pu constater une intensification des négociations de prix sur l’ensemble du territoire. Dans certaines villes comme Nantes par exemple, les marges de négociation sont plus importantes et peuvent atteindre jusqu’à 7%. Dans ces zones, les baisses de prix ont été mises en œuvre afin d’attirer au maximum les acheteurs potentiels. Cependant, il faut noter que les biens de haute qualité situés dans des quartiers prisés disposant de beaux extérieurs sont plus difficiles à négocier.

Un marché immobilier qui tend vers une baisse des prix en 2024 #

L’année précédente, le marché immobilier était marqué par un fléchissement important avec notamment la hausse des taux d’intérêt mais aussi le comportement des vendeurs qui ne revoyaient pas à la baisse leurs prix malgré la crise. Si les zones rurales étaient jusqu’alors épargnées par cette tendance, il semblerait que les baisses de prix commencent à se faire sentir également dans ces régions. En tout état de cause, nombreux sont les professionnels qui abordent avec plus de sérénité la situation actuelle du marché immobilier. On peut donc s’attendre à ce que les baisses de prix continuent de s’accentuer durant les premiers mois de l’année jusqu’au printemps.

Selon les estimations, les baisses pourraient varier de -4% à -6%. Toutefois, pour attirer les acheteurs potentiels, les vendeurs doivent adopter des stratégies de négociation efficaces. Mais aussi mettrent en avant les aspects énergétiques et écologiques des biens immobiliers à vendre.

À lire La vente d’un bien immobilier hérité par donation : comment et pourquoi ?

Les exigences croissantes des acheteurs : un facteur clé pour réussir ses ventes #

Les acheteurs sont devenus de plus en plus exigeants. Notamment en ce qui concerne le choix de l’emplacement, la performance énergétique et l’aménagement de leurs futurs biens immobiliers. Les vendeurs doivent ainsi tenir compte de ces critères pour espérer conclure une vente rapide et intéressante sur le plan financier.

Par ailleurs, les biens de qualité sis dans des quartiers attractifs et disposant de belles surfaces extérieures sont plus difficiles à négocier à la baisse. Les vendeurs doivent donc miser sur ces atouts afin de parvenir à un accord favorable avec leurs acheteurs potentiels.

Miser sur les aspects écologiques et énergétiques pour valoriser son bien immobilier #

Les acheteurs accordent désormais une importance particulière aux performances énergétiques. Ainsi qu’aux caractéristiques écologiques des biens immobiliers qu’ils envisagent d’acquérir. Les vendeurs doivent donc mettre en avant ces qualités afin d’inciter les acheteurs potentiels à se tourner vers leurs offres.

Ainsi, un bien immobilier avec une bonne isolation thermique, des équipements favorisant les économies d’énergie ou encore des dispositifs respectueux de l’environnement seront plus à même de convaincre un acheteur exigeant et soucieux de disposer d’un bien répondant tant à ses attentes qu’à sa volonté de contribuer à la protection de la planète. »

À lire Le marché immobilier en 2024 : prévisions et raisons des baisses attendues

Le marché immobilier en 2024 semble donc s’orienter vers une tendance à la baisse en termes de prix. Les vendeurs n’ont ainsi pas d’autre choix que de s’adapter à cette situation. Et ce, en ajustant leurs prix et en étant attentifs aux attentes des acheteurs en matière d’emplacement, de confort et de qualité écologique des biens proposés.

Pour réussir à trouver preneur rapidement, il leur faudra donc faire preuve de flexibilité dans leurs négociations. Mais aussi miser sur les atouts environnementaux et énergétiques de leurs biens pour séduire des acheteurs toujours plus exigeants sur ces points.