Impôts : la bonne nouvelle est tombée pour les Français de plus 65 ans

Les Français de plus de 65 ans auront des avantages sur les impôts. Une bonne nouvelle vient d’être annoncée.

La nouvelle année signifie le renouvellement de toutes les procédures fiscales. Si certains Français redoutent le montant dont ils doivent s’acquitter, d’autres sont plutôt ravis de la nouvelle décision s’y afférant. Découvrez quels sont les avantages des contribuables de plus de 65 ans sur les impôts.

Impôts : Une superbe nouvelle pour les contribuables de plus de 65 ans #

Cette année encore, le barème d’impôt sur le revenu connaîtra une hausse. Certains Français n’ont sans doute pas anticipé cette décision. Mais c’est bel et bien une modification majeure dans le domaine. Elle concerne surtout les personnes âgées de plus de 65 ans depuis le 31 décembre 2023 et celles qui sont dans une situation d’invalidité.

La dernière nouvelle sur les impôts est plutôt encourageante pour les contribuables. Selon l’article 157 bis du Code général des impôts (CGI), « les personnes âgées de plus de soixante-cinq ans et les invalides modestes peuvent bénéficier d’un abattement sur le revenu imposable lors du calcul de l’impôt ».

À lire Impôts : les éléments à ne surtout pas oublier de transmettre au fisc lors de votre déclaration

Afin de vous donner un aperçu du nouveau barème, il faut noter que l’impôt a connu une hausse de 4,8% pour suivre l’inflation. Ainsi, certains Français vont payer moins d’impôts pour cette année.

Pour 2024, le barème progressif se présente comme suit. Pour les revenus jusqu’à 11 294 euros, ce sera 0 %. À partir de 11 294 jusqu’à 28 797 euros, ce sera 11 %. De 28 797 euros jusqu’à 82 341 euros, ce sera 30 %. De 82 341 euros jusqu’à 177 106 euros, ce sera 41 %. Et le revenu au-delà de 177 106 euros, ce sera 45 %.

De nouvelles hausses sur d’autres tranches #

La loi de finances 2024 prévoit plusieurs autres revalorisations. Une hausse de 4,8% du plafond du quotient familial sera à prévoir. L’année précédente, le montant était de 1 678 euros, pour cette année, il sera donc de 1 753 euros. Une nouvelle qui ravit une grande partie des contribuables. Mais ce n’est pas tout, ce nouveau barème des impôts avantage surtout les personnes âgées de plus de 65 ans.

Si le revenu net global est inférieur à 17 200 euros, le montant de l’abattement des impôts est de 2 746 euros. Une décision prise sous condition que le contribuable ou un des couples soit âgé de 65 ans. Les deux doivent aussi se soumettre à une imposition commune. C’est tout aussi valable pour ceux qui ont un revenu net global entre 17 200 et 27 670 euros. L’abattement est de 1 373 euros avec les mêmes conditions concernant la configuration du couple.

À lire Impôts 2024 : les dates par département à ne surtout pas manquer pour déclarer vos revenus

Si le revenu net global dépasse les 27 670 euros, l’abattement est complètement dissous. Cela dit, peu importe votre situation, vous pouvez tirer profit de cette nouvelle décision pour toute l’année. En effet, les personnes invalides auront automatiquement tous ces avantages fiscaux, quel que soit leur âge.

Qu’il s’agisse d’une pension militaire d’invalidité d’au moins 40 %, ou d’une invalidité suite à un accident de travail d’au moins 40 %, ces contribuables ont des avantages importants sur les impôts. Toute personne possédant une carte mobilité inclusion avec mention « Invalidité » doit avoir une incapacité qui va jusqu’à 80 %.

Abattement des impôts, quelles sont les démarches à suivre ? #

Les contribuables n’ont aucune démarche à suivre pour bénéficier de ces avantages fiscaux. Toutes les procédures sont automatiques. L’administration fiscale est là pour la mise en place de ces divers points. Mais encore, les couples mariés ou pacsés ont un plus gros avantage.

En fait, si les deux personnes répondent aux conditions de l’âge (65 ans), ils peuvent profiter d’un abattement d’impôts doublé. Une seule condition est requise pour en bénéficier, il faut que les 2 membres soient soumis à imposition commune. Une somme de 5 512 euros est à prévoir si le couple est éligible.

À lire Impôts: nouvelle flambée de la taxe d’aménagement cette année, comment la calculer facilement