Le secret pour lutter contre la mauvaise haleine : les probiotiques

La mauvaise haleine, également connue sous le nom d'halitose, est un problème que beaucoup de gens rencontrent.

La mauvaise haleine peut affecter la qualité de vie et les relations interpersonnelles. Mais elle peut aussi être le signe de problèmes de santé plus graves.

Bien qu’il existe des solutions pharmacologiques pour y remédier, l’alimentation reste le principal moyen de contrôle. Une étude récente a montré que certains types d’aliments sont particulièrement efficaces pour combattre la mauvaise haleine. Ces aliments sont riches en probiotiques.

Une étude basée sur les probiotiques #

L’Université du Sichuan a mené une étude basée sur sept essais cliniques datant pour la plupart de 2021. Parmi ces patients, certains ont consommé des probiotiques, tandis que d’autres ont pris des placebos. Les scientifiques ont ensuite mesuré différents paramètres tels que l’indice de plaque dentaire, l’épaisseur du revêtement lingual, les niveaux de composés sulfureux volatils dans la bouche et le score OPL.

À lire Urgence pour retraités (Agirc-Arrco) : La raison impérieuse de consulter votre espace personnel

Les résultats ont montré que les probiotiques semblent avoir un effet positif sur l’haleine. Cependant, uniquement pour une courte durée, allant jusqu’à quatre semaines au maximum. Aucun effet n’a été observé sur l’indice de plaque dentaire et le revêtement de la langue, qui sont les principales causes de mauvaise haleine.

Le secret pour lutter contre la mauvaise haleine : les probiotiques

Les aliments riches en probiotiques #

Les aliments à privilégier pour lutter contre la mauvaise haleine sont ceux qui contiennent des probiotiques. On les trouve principalement dans les aliments fermentés, notamment les boissons obtenues par fermentation comme le yaourt et les jus de fruits. Les probiotiques peuvent également être consommés sous forme de compléments alimentaires pour une plus grande efficacité.

Les causes de la mauvaise haleine

Dans la plupart des cas, une mauvaise hygiène bucco-dentaire est à l’origine de l’halitose. En effet, la bouche contient naturellement des bactéries qui se nourrissent des protéines issues de l’alimentation.

À lire Pierre-Ambroise Bosse dit adieu aux pistes à 7 mois des JO de Paris

L’action des probiotiques sur la santé bucco-dentaire

Les probiotiques agissent en empêchant la dégradation des acides aminés et des protéines présents dans les aliments, limitant ainsi la production de composés sulfureux volatils responsables de la mauvaise haleine. Pour bénéficier de cette propriété de votre yaourt, vous devriez donc le consommer juste après votre repas. La diététicienne Michelle Rothenstein souligne que la solution réside dans une alimentation riche en protéines.

Le choix du bon probiotique pour une meilleure haleine #

Pour combattre efficacement la mauvaise haleine, il est important de choisir les bons probiotiques. Certaines souches, comme Lactobacillus reuteri, Streptococcus salivarius, Lactobacillus salivarius ou Weissella cibaria, ont un impact significatif sur l’haleine.

En conclusion, il existe des solutions naturelles et efficaces pour lutter contre la mauvaise haleine. Les aliments riches en probiotiques peuvent aider à combattre ce problème désagréable et améliorer la qualité de vie. Cependant, il est essentiel de se rappeler que les probiotiques ne sont pas une solution miracle et que le maintien d’une bonne hygiène bucco-dentaire est également crucial dans la lutte contre l’halitose.