Portrait de Gabriel Attal, nouveau Premier ministre et l’un des plus riches membres du gouvernement

Dernièrement nommé Premier ministre, Gabriel Attal est aujourd'hui l'une des figures les plus en vue de la politique française.

Nous vous proposons ici un zoom sur le parcours atypique ainsi que la fortune impressionnante de Gabriel Attal.  À 34 ans, il occupe désormais la position de chef du gouvernement.

Gabriel Attal : de militant socialiste à Premier ministre en marche #

Avant de rejoindre En Marche !, Gabriel Attal a milité pendant une dizaine d’années au cœur du Parti Socialiste. Son engagement auprès d’Emmanuel Macron date de 2016, lorsqu’il décide de soutenir sa candidature à la présidence. C’est ainsi qu’il intègre rapidement les sphères de pouvoir et accède à des postes clés au cœur du parti et du gouvernement.

La montée en puissance de Gabriel Attal #

Après être devenu porte-parole d’En Marche, Gabriel Attal rejoint en 2018 le gouvernement d’Édouard Philippe. Il est alors le plus jeune membre de l’exécutif. Puis, en juillet 2023, il prend les rênes du Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse avant d’être propulsé le 9 janvier dernier à la tête du gouvernement. Ce faisant, il devient alors le plus jeune Premier ministre sous la Ve République. Mais aussi celui ayant gravi les échelons à un rythme record.

À lire Réforme imminente (retraite en jeu) : pension de réversion et trimestres pour enfant sur la sellette

Une fortune considérable #

Si son parcours politique est remarquable, les finances personnelles de Gabriel Attal attirent également l’attention. Selon certaines estimations, sa valeur nette atteindrait pas moins de 1,59 million d’euros. Ce qui fait ainsi de lui l’un des membres les plus fortunés du gouvernement. Mais comment expliquer cette richesse ?

Sources de revenus et patrimoine de Gabriel Attal #

Parmi ses biens mobiliers et immobiliers, on compte notamment une Vespa Piaggio acquise en 2014. De manière générale, c’est son implication dans plusieurs domaines financiers qui a permis à Gabriel Attal de bâtir sa fortune. Il aurait ainsi investi dans divers produits tels que des assurances-vie, des plans d’épargne logement (PEL) ou encore des placements en portefeuille.

Premières annonces et défis à venir #

Le portrait du nouveau Premier ministre ainsi dressé, il convient de s’intéresser aux premières actions qu’il compte mener au cœur du gouvernement. Aussi, les intentions précises de Gabriel Attal demeurent encore floues. Cependant, il est évident que cet homme ambitieux a déjà formulé quelques idées quant à la politique qu’il souhaite engager pour le pays.

L’éducation, priorité n°1

Fidèle à sa mission précédente de Ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Gabriel Attal semble vouloir poursuivre son engagement auprès des jeunes et de l’éducation. Dès sa prise de fonction, il met en avant l’importance d’un système éducatif efficace qui donne à tous les élèves les moyens de réussir. Il insiste également sur l’innovation pédagogique et la lutte contre le décrochage scolaire.

À lire Astuces infaillibles (sauvetage retraite) : boostez le montant de votre pension dès maintenant

D’autres chantiers

Au-delà des questions d’enseignement, Gabriel Attal devra s’atteler à de nombreux autres défis pour garantir un avenir meilleur aux Français. Parmi ses chantiers prioritaires : les réformes sociales, la transition écologique ou encore la relance économique face à la crise sanitaire actuelle.

À 34 ans à peine, cet homme ambitieux promet d’apporter du dynamisme. Mais aussi une nouvelle énergie à la tête du gouvernement français. Les attentes sont nombreuses envers cette nouvelle figure politique. Aussi, seul l’avenir dira si Gabriel Attal parviendra à relever les défis qui se dressent devant lui.