Avenir (Agirc-Arrco) : Les raisons d’une augmentation ou baisse

Les pensions de retraite pourraient connaître une hausse ou une baisse dès le mois de mars en raison de la mise à jour des taux de contribution sociale générale (CSG) au 1er janvier 2024.

Agirc-Arrco : Cette modification peut impacter les montants des paiements de retraite complémentaire selon la situation fiscale du ménage. Voici ce que vous devez savoir sur cette évolution et comment elle pourrait affecter vos finances.

Agirc-Arrco : le changement dans les taux de CSG et ses conséquences sur les pensions #

L’organisme Agirc-Arrco gère les régimes de retraites complémentaires pour les salariés du secteur privé. Suite à la révision des taux de CSG, il a annoncé que ces modifications pourraient entraîner une augmentation ou une diminution des montants versés aux retraités dès le mois de mars. La CSG est un prélèvement social qui participe au financement des prestations de Sécurité sociale. Les taux applicables dépendent du revenu fiscal de référence des ménages et du quotient familial.

Depuis 2019, quatre situations peuvent se présenter en fonction du revenu fiscal de référence et du nombre de parts de quotient familial :

À lire Malus Agirc-Arrco : Qui gagne et qui perd dans la réforme des retraites ?

  • Exonération de CSG et CRDS;
  • Assujettissement à la CSG à 3,8% et CRDS;
  • Assujettissement à la CSG à 6,6% et CRDS;
  • Assujettissement à la CSG à 8,3% et CRDS.

Les taux de déduction en fonction du revenu fiscal de référence #

Pour vous situer dans l’une des catégories mentionnées ci-dessus, il est important de connaître votre revenu fiscal de référence (RFR) en 2024. Les taux de déduction sont les suivants :

CSG      Exonération  3,8%   6,6%   8,3%
CRDS     Exonération  0,5%   0,5%
CASA     Exonération        0,3%  
Quotient familial         RFR inférieur ou égal à | RFR entre           | RFR entre          | RFR supérieur ou égal à
1 part                    12 230€                  | 12 231€ et 15 988€    | 15 989€ et 24 812€  | 24 812€
1,5 parts                 15 495€                  | 15 496€ et 20 257€    | 20 258€ et 31 435€  | 31 435€
2 parts                   18 760€                  | 18 761€ et 24 525€    | 24 526€ et 38 059€  | 38 059€
Demi-part supplémentaire   + 3 265€                 | + 4 269€              | + 6 623€            | + 6 623€

Agirc-Arrco : deux situations possibles pour les retraités

Dans la pratique, deux situations peuvent découler de cette mise à jour :

  1. Si votre taux de CSG a augmenté, le montant de vos pensions pourra diminuer dès mars, car il pourrait y avoir des prélèvements supplémentaires sur les paiements effectués en janvier et février.
  2. Si votre taux de CSG a diminué, un transfert correspondant au remboursement des contributions sociales trop perçues sur vos pensions de retraite pour les mois de janvier et février sera réalisé directement sur votre compte bancaire en février.

Agirc-Arrco : Les raisons d’une possible augmentation ou baisse dès mars #

Toutefois, cela signifie que si vous êtes concerné par ces changements, le montant de votre retraite complémentaire pourrait évoluer à partir du mois de mars. Le montant de l’évolution dépendra de la différence entre les cotisations prélevées en fonction de votre ancien et nouveau taux de CSG. Il est donc essentiel de vérifier votre situation fiscale pour anticiper ces variations.

À lire Nouveauté Agirc-Arrco (document fiscal) : ce que révèle le dernier document mis à votre disposition

Pour conclure, la révision des taux de CSG appliquée depuis le 1er janvier 2024 aura un impact sur les pensions de retraite. Pour savoir comment cela affectera vos finances, il est important de connaître votre revenul. Selon votre cas, vous pourriez bénéficier d’une exonération, d’un allègement ou vous voir appliquer un taux plus élevé de cotisations. N’hésitez pas à consulter le site d’Agirc-Arrco pour en savoir plus sur ces changements et leur impact sur votre pension.