Carrières longues (changement choquant) : les travaux d’utilité collective restent en marge de la retraite

Dans le cadre du calcul de la retraite, les travaux réalisés sous l'égide de la Communauté des travaux temporaires (TUC) dans les années 80 sont pris en compte.

Carrières longues : toutefois, ces derniers ne permettent pas à de nombreux travailleurs d’accéder à une retraite anticipée pour carrière longue, ce qui suscite changement choquant.

Carrières longues : des inégalités pointées par une association #

Les personnes ayant effectué des travaux ou certains stages durant les années 80 et bénéficiant ainsi de cotisations versées par l’État peuvent voir leur durée d’assurance retraite majorée. Pour rappel, cela leur permet de partir à la retraite à 62 ans s’ils ont commencé à travailler avant 20 ans et cotisé au moins quatre ou cinq trimestres avant la fin de l’année civile de leur 20e anniversaire.

Cependant, il convient de noter que seuls les trimestres qualifiés de cotisés sont valables pour déterminer si un assuré peut prétendre ou non à une retraite anticipée pour carrière longue. Or, les trimestres obtenus via les TUC empêchent bon nombre d’assurés d’y accéder.

À lire Réforme imminente (retraite en jeu) : pension de réversion et trimestres pour enfant sur la sellette

Un plaidoyer en faveur d’une revalorisation

À en croire Yves Coussement, membre de l’association TUC-les oubliés, près de 70 % des travailleurs sous TUC sont compatibles à une retraite anticipée, car initialement ces emplois étaient réservés aux moins de 20 ans.

Il demande l’inclusion de ces périodes dans le calcul pour une retraite anticipée.

L’association a demandé à l’État de requalifier ces trimestres comme cotisés.

Si ignorés ou refusés, ils porteront l’affaire devant le Conseil d’État pour changer les règles.

À lire Astuces infaillibles (sauvetage retraite) : boostez le montant de votre pension dès maintenant

Carrières longues : un processus incomplet #

Yves Coussement ne voit pas ses trimestres TUC pour sa retraite le 1er avril.

Dès octobre, une directive pour traiter les cas urgents se lance, selon la CNAV.

La CNAV conseille de demander en ligne l’inscription des périodes TUC pour les futures retraites.

À lire Retraite Agirc-Arrco : voici la revalorisation de votre pension (étapes clés)

Les TUC restent exclus du dispositif de retraite anticipée pour carrières longues.

Les associations se battent pour intégrer les périodes TUC, permettant une retraite anticipée.