Avenir des pensions (Agirc-Arrco) : Les raisons d’une possible augmentation ou baisse dès mars

La nouvelle année a apporté une mise à jour des taux de contribution générale pour les retraites, qui prendra effet à partir du mois de mars.

Mise à jour des taux de contribution sociale en janvier 2024 #

Ainsi, il est possible que le montant de votre pension de retraite soit plus élevé ou plus bas que d’habitude. Cette variation s’explique notamment par les changements des taux de contributions sociales appliqués aux pensions de retraite depuis 2019.

Révisions des taux de CSG, CRDS et Casa en fonction des revenus fiscaux

Les précédentes révisions ont eu lieu sur la base des revenus fiscaux de référence et du nombre de parts de quotient familial. Ces révisions entraînent l’exonération de certaines contributions (CSG, CRDS et Casa) dans certains cas. Il faut avoir une idée claire des changements entrainés par cette mise à jour afin de comprendre leur impact sur votre porte-monnaie.

Déduction des taux selon le revenu fiscal pour 2024 #

Voici les différents taux de déduction en fonction du niveau de revenu fiscal de référence pour cette année :
– Exemption de CSG : 3,8%, 6,6% ou 8,3%
– Exemption de CRDS : 0,5%
– Exemption de CASA : exemption ou 0,3%.

À lire Retraite et épargne : Les meilleures stratégies pour sécuriser son avenir

Pour les revenus fiscaux égaux ou inférieurs à 12 230 €, ces taux s’appliquent sur la base du quotient familial. Il faut donc tenir compte de l’évolution de votre situation pour anticiper une baisse ou une augmentation de vos contributions sociales.

Impact d’un changement des revenus fiscaux de référence

Si votre revenu fiscal de référence a changé, cela peut entraîner une augmentation ou une diminution des contributions sociales sur votre pension de retraite complémentaire dès le 1er janvier 2024. Ainsi, il est important de vérifier ces données ainsi que celles concernant votre quotient familial afin de vous préparer à ces modifications.

Deux situations possibles pour les pensions en mars #

Dans la pratique, deux situations peuvent se présenter suite à cette mise à jour des taux de contribution sociale :
Une augmentation du taux de CSG : dans ce cas, le montant net de votre pension sera plus faible à partir de mars.
Une diminution du taux de CSG : ici, vous bénéficierez d’un remboursement sur votre compte bancaire en février, correspondant aux excédents de contributions sociales déduits de vos pensions en janvier et février.

Agirc-Arrco annonce ces changements pour les retraités

L’Agirc-Arrco a également confirmé ces changements dans un communiqué de presse récent. Elle annonce ainsi que les retraites seront soumises à des variations selon les modifications apportées aux taux de contribution sociale. Les retraités doivent donc se tenir informés de ces évolutions afin de gérer au mieux leur situation financière.

À lire Guy Roux dévoile le montant de sa retraite lors d’une émission télévisée

Conclusion : anticiper et s’adapter à la réforme des taux de contribution sociale #

Pour les retraités concernés, il est essentiel de s’informer sur l’impact des changements de taux de contribution sociale sur leur pension. Il est également important de bien comprendre les raisons qui peuvent expliquer une hausse ou une baisse de ceux-ci dès mars 2024. Enfin, gardez un œil attentif sur vos revenus fiscaux de référence ainsi que sur votre quotient familial pour être prêt à affronter ces modifications et adapter en conséquence votre budget si nécessaire.