2024 : Quels changements à prévoir pour les retraités suite à la réforme de 2023 ?

L'année 2023 a été riche en informations pour les retraités avec notamment une réforme des retraites importante. Si aucune grande modification n'est annoncée pour 2024, quelques ajustements sont tout de même attendus et il est important d'en prendre connaissance.

Découvrez dans cet article les principaux changements à prévoir pour cette nouvelle année.

Modification de l’âge de départ à la retraite et revalorisation des pensions #

Selon Valérie Batigne, responsable du cabinet spécialisé Sapiendo retraite, citée par Capital, seul les personnes nées en 1962 peuvent prétendre à la retraite. Toutefois, ce n’est pas le seul changement qui aura lieu dans ce domaine puisqu’une revalorisation des pensions de 5,3% est effective depuis le 1er janvier 2024.

Revalorisation des retraites complémentaires Agirc-Arrco et autres régimes #

D’autres régimes connaissent également des modifications importantes en termes de revalorisation, surtout que la date de versement pour cette année est connue depuis novembre 2023. Concernant les autres régimes, les chiffres ne sont pas encore dévoilés, mais on note que le taux de retraite de base pour les avocats sera de 2% et celui de 1% pour les retraites complémentaires. Pour les professionnels de la santé, l’augmentation prévue se situera à un taux de 2,6% du montant de la retraite.

À lire Retraite et épargne : Les meilleures stratégies pour sécuriser son avenir

Nouvelles règles concernant le cumul emploi-retraite et possible reprise de l’emploi

Jusqu’à présent, lorsqu’un travailleur reprenait une activité après avoir déjà pris sa retraite, il ne pouvait plus créer de nouveaux droits et donc augmenter son montant de pension. Avec les nouvelles règles en matière de cumul emploi-retraite, la situation évolue progressivement et pourrait amener certains retraités à prendre leur retraite une seconde fois.

Ces changements prendront toutefois du temps à être mis en place, notamment pour les personnes retraitées depuis plus de 10 ans. Même si les règles concernant l’augmentation des pensions courent jusqu’en 2026, il se pourrait que des discussions entre les partenaires sociaux et les syndicats aboutissent à une éventuelle hausse des petites retraites dès 2024.

L’apparition de services adaptés afin de simplifier les démarches administratives #

Tous les retraités qui souhaitent bénéficier d’une retraite progressive ou percevoir leur pension de retraite à l’étranger doivent réaliser certaines formalités. Afin de faciliter ces démarches, des services adaptés vont être déployés prochainement pour permettre aux intéressés de ne pas manquer certaines opportunités ou d’être pénalisés en cas de méconnaissance des procédures à suivre.

Maintien de la vigilance nécessaire sur l’évolution des réglementations

Face à ces changements annoncés pour les retraités en 2024, il est primordial de rester informé et vigilent quant aux évolutions possibles dans le domaine des pensions et de la retraite. En effet, si les modifications apportées cette année peuvent être perçues comme bénéfiques pour certains, il n’est pas exclu que d’autres bouleversements surviennent au cours des prochaines années.

À lire Guy Roux dévoile le montant de sa retraite lors d’une émission télévisée

En conclusion, l’année 2024 ne devrait pas comporter de grands chamboulements pour les retraités français, mais quelques ajustements sont prévus suite à la réforme de 2023. Que ce soit concernant l’âge de départ à la retraite, la revalorisation des pensions ou encore les nouvelles règles liées au cumul emploi-retraite, il est essentiel de rester informé pour profiter pleinement de ses droits et préparer au mieux sa situation de fin de carrière.