Comment gérer vos investissements à l’approche de la retraite ?

Comment gérer vos investissements à l'approche de la retraite ? C'est une question essentielle.

L’article explore les stratégies pour optimiser cette étape de vie.

Anticiper les besoins financiers en amont #

Avoir une évaluation précise des ressources nécessaires à la retraite est primordial. Il faut intégrer les dépenses du quotidien, mais aussi les projets et changements de mode de vie. Chaque personne a des besoins spécifiques.

Déterminer son niveau de revenus souhaité post-retraite

Pour anticiper ces besoins, il faut déterminer le pourcentage de remplacement, c’est-à-dire quel ratio entre ses revenus d’activité et de retraite permettrait de conserver son niveau de vie. En général, 70% serait un seuil minimal à viser.

À lire « Retraite : tout savoir sur la hausse majeure de la valeur du point Agirc-Arrco « 

Organiser son épargne retraite

L’épargne personnalisée est à privilégier selon ses objectifs (succession, consommation…). Complémentaire à celle proposée par votre entreprise, elle peut être constituée via l’assurance-vie, le plan d’épargne, ou encore le PEA.

Adapter ses placements aux évolutions du marché #

Faire évoluer ses placements selon les tendances économiques permet de mieux profiter des opportunités. La diversification des avoirs doit se répartir entre placements défensifs et offensifs.

Placements défensifs

Les placements défensifs ont pour objectif de préserver son capital. Ils se composent principalement de produits financiers peu risqués (livrets d’épargne, obligations…). Ceux-ci garantissent un rendement faible mais régulier, avec peu de volatilité.

Placements offensifs

Les placements offensifs sont eux plus orientés vers la recherche de performance et donc de rendements élevés. Ils englobent les actions, l’immobilier, ou encore le private equity, et comportent davantage de risques mais une meilleure rentabilité potentielle à long terme.

À lire 10 idées pour augmenter facilement le montant de votre pension de retraite et vivre confortablement

Maitriser le niveau de risque des investissements #

Tout investissement comporte un niveau de risque différent. La gestion du portefeuille est clé pour adapter son exposition en fonction de sa situation et de ses supports d’investissement.

Risque et horizon de placement

Lors de la constitution d’un patrimoine financier, il est important de veiller au lien entre risque et durée d’investissement, notamment en gardant présent en tête que les avoirs devant être utilisés rapidement doivent être liquides et sécurisés.

Diversification des actifs

La diversification des actifs permet de répartir et diluer les risques liés aux fluctuations économiques. Un exercice central pour mieux profiter des opportunités tout en restant protégé face aux turbulences des marchés.

Veiller à limiter l’impact fiscal #

Organiser ses avoirs pour en sécuriser les bénéfices et minimiser la fiscalité liée à ces revenus est primordial. Certains placements offrent de multiples avantages fiscaux qui peuvent jouer un rôle important dans la stratégie globale d’allocation d’actifs.

À lire 10 manières d’augmenter le montant de votre pension de retraite pour mieux vivre

L’assurance-vie

Solution emblématique de l’épargne retraite, l’assurance-vie permet une optimisation avantageuse avec une fiscalité allégée sur les plus-values après 8 ans (rachat partiel notamment) et des droits de transmission limités pour les ayants droit.

Rente viagère et PEA</h3-1⁄2 >

Le plan d’épargne en actions ou le contrat de rente viagère sont aussi des leviers très prisés pour leur impact favorable sur le « post-retirement tax burden », puisque celles-ci bénéficient généralement d’un traitement fiscal incitatif.

>,