Harmonisation des permis de conduire en Europe : que signifient les codes sur votre carte ?

L'objectif européen est d'harmoniser la législation concernant les permis de conduire, notamment sur les informations inscrites sur ceux-ci.

Depuis 2013, de nombreux renseignements relatifs aux conducteurs sont indiqués à la ligne 12 du permis de conduire. Derrière cette évolution se cache l’ambition d’uniformiser les règles et les codes entre pays membres.

Codes et mentions spéciales sur votre permis de conduire #

Dans la lignée des efforts d’harmonisation, on compte pas moins de 118 codes sur le permis de conduire. Vous pouvez consulter ces codes simplement en retournant votre permis. En effet, ils sont valables dans tous les États membres de l’Union européenne. Par exemple, si le code 106 apparaît à la ligne 12 de votre permis de conduire, cela signifie que vous êtes titulaire d’un permis probatoire. Ces codes permettent une meilleure compréhension et application des règles au cœur de l’UE. Ce qui facilite ainsi le contrôle pour les autorités compétentes.

En cas de non-respect des obligations de votre permis de conduire #

Il est important de respecter les indications et obligations que ces différents codes mentionnent. Lorsqu’un automobiliste ne s’y conforme pas, il encourt alors une amende forfaitaire de 135€. Mais aussi un retrait de 3 points sur son permis et éventuellement l’immobilisation de son véhicule. Ainsi, il est essentiel de connaître les codes applicables à sa situation pour éviter les sanctions.

À lire Permis de conduire : l’astuce méconnue pour annuler vos contraventions pour excès de vitesse

Où trouver la liste des codes et leurs significations ? #

Tous les codes relatifs au permis de conduire sont disponibles sur le site officiel du gouvernement. Ainsi, chaque conducteur peut consulter ceux qui lui sont applicables. Il est important de se familiariser avec ces codes afin de respecter les obligations en vigueur, tant dans son pays d’origine qu’à l’étranger.

Quelques exemples de codes courants et leur signification

Pour mieux comprendre cette démarche d’harmonisation, voici quelques exemples de codes fréquemment rencontrés sur les permis de conduire :

  • Code 01 : Limitation de la validité du permis pour raisons médicales (port de lunettes ou lentilles par exemple) ;
  • Code 02 : Adaptations nécessaires sur le véhicule pour faciliter la conduite de personnes handicapées ou présentant certaines incapacités (volant adapté, commandes manuelles, etc.) ;
  • Code 103 : Utilisation autorisée uniquement pour la conduite d’un camping-car ;
  • Code 104 : Transport de marchandises dangereuses soumises aux réglementations ADR ;
  • Code 105 : Restrictions concernant le transport de passagers (comme dans le cas des taxis ou VTC).

Cette liste n’est pas exhaustive, mais donne un aperçu de la diversité des codes et obligations qui peuvent être mentionnés sur un permis de conduire européen.

En conclusion : l’importance de connaître les codes applicables à sa situation

L’harmonisation des législations concernant les permis de conduire en Europe vise à faciliter le contrôle pour les autorités compétentes et à améliorer la sécurité routière. Chaque conducteur doit donc prendre connaissance des codes inscrits sur son permis, ainsi que des obligations qu’ils impliquent. En cas de non-respect, des sanctions sont prévues et peuvent entraîner de lourdes conséquences.

À lire Permis de conduire à 17 ans en France : tout ce qu’il faut absolument savoir sur l’examen